Life is but a journey, an ephemeral and fragile one. Now it simply became bloody as well...
Jericho est de retour, et ses sbires ont remis en marche l’entreprise d’esclavagisme qu’ils semblaient avoir mis en veilleuse depuis quelques mois. N’importe quel survivant est une cible potentielle pour le regroupement de pillards et Dieu seul sait ce qui arrive alors aux pauvres âmes qui en sont les victimes… Le seul espoir des survivants de la ville s’incarne dans le maître d’orchestre de la seule victoire que les rescapés de Salem ont arraché à Jericho, Azad Kamrane. C’est-à-dire, l’homme derrière la chute de la Marion et qui a dans le même temps remis en liberté les esclaves que les Raiders avaient si durement rassemblés à l’intérieur des murs de la prison. L’Iranien a poursuivi les préparations de la lutte à venir, mais au-delà des questions concrètes qu’il lui faut considérer, plusieurs interrogations restent sans réponse. Qui sont-ils réellement? Que veulent-ils? Où sont-ils? Que font-ils de leurs victimes? Combien de personnes suivent Jericho? Autant d’inquiétudes auxquelles le leader des Offsprings devra très rapidement trouver des réponses…
CharteContexteFonctionnalitésBazarEspace PersonnelScénarios
A savoir
# Un event important est actuellement en cours ! N'hésitez pas à suivre son déroulement ici → An unreachable, yet invaluable prize...
#
Contexte
De l'humanité il ne reste presque plus rien. Derniers survivants face à la menace zombie, vous avez combattu la peur, la maladie et la misère. Six années se sont écoulées, combien de jours tiendrez-vous encore ? Nous sommes en 2017 et le monde a été plongé dans le chaos suite à une catastrophe biologique. Que vous veniez de Central City ou de contrées plus éloignées, votre course effrénée pour la survie vous a mené jusqu'à Salem, dans l'Oregon. L’accalmie qui régnait dans les derniers mois s’est terminé dans le sang et la douleur avec le retour des Raiders qui sont sortis de l’ombre dans laquelle ils se trouvaient. Ils ont depuis repris leur entreprise sombre, et tout être humain encore dans les environs, homme, femme et enfant sont à risque d’être faits prisonniers comme ils l’ont fait lors de leur arrivée en mars. Dans ce monde totalement changé, le danger rôde à chaque instant, et l’avenir de tous ceux se trouvant dans Salem est voilé d’une incertitude qui n’est pas près de se lever. Face à un tel raz-de-marée de sauvagerie, la survie de tous dépendra des actions individuelles de chacun... Et vous, qu'attendez vous pour nous rejoindre ?
Remerciements
Nous tenions à remercier le forum Never-Utopia grâce à qui le forum peut aujourd'hui connaître un renouveau. Un merci aussi à nos joueurs pour leur patience et leur soutien après tout ce temps. ZA n'est pas encore parfait, mais grâce à vous il vit. Un merci également aux administrateurs qui donnent de leur temps et ne cessent d'essayer d'améliorer le forum et le confort des joueurs...

Longue vie à ZA, et que la passion de l'écriture continue de nous lier, tous ensemble, dans cet univers.
Zombie Apocalypse
Saison 5 : A Battle for Freedom

Partagez | 
 

 Chester Lockwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 2
Date d'inscription : 12/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Thème musical



Chester Lockwood

aka Gary Oldman


Date et lieu de naissance: 31 décembre 1975 à Helena, Montana

Métier pré-apocalypse : Garde- forestier

Caractéristiques physiques et mentales
Force : Niveau 3
Endurance : Niveau 6
Vitesse : Niveau 3
Agilité : Niveau 5
Immunité : Niveau 3
Volonté : Niveau 3
Réflexion : Niveau 5
Charisme : Niveau 2


Rappel : 30 niveaux à répartir sur l'ensemble des caractéristiques.


Description physique


Chester est plutôt petit, seulement 1m72 pour 75 kilos. Son métier l'oblige à avoir un corps sain bien qu'il s'autorise volontairement une pipe de temps à autres. Le cheveux bruns, le teint clair voire, Lockwood dégage cependant, de part son apparence, quelque chose de rassurant. Des yeux petits et d'un bleu foncé, un large nez et une petite barbe de 3 jours qui ne le quitte que rarement car, malgré le climat actuel, Chester prend autant que possible soin de lui. Il est également tatoué entre les omoplates d'une large et élégante croix celtique rappelant ses origines irlandaises. Une large cicatrice sur sa cuisse droite et un orteil en moins sont les seules anomalies qu'il possède. Les deux lui sont arrivé alors qu'il patrouillait dans une zone où un ours avait été signalé. Des touristes aussi imprudents que stupide s'y était aventurés et Chester s'étai vu obligé de leur emboiter la rencontre fut brève mais brutale. Le pauvre homme dut utiliser des béquilles durant 3 semaines avant de pouvoirs remettre du poids sur sa jambe. Aujourd'hui, il n'as plus aucun problème si ce n'est que ça jambe donne l'impression d'être désaxée. Mais plus aucune douleur ni aucune difficulté à marcher. Une chance vu la tournure des évènements...




Description psychologique

Chester est principalement solitaire. Ayant été forcé par son père adoptif de quitter la maison familiale à l'âge de 15 ans il s'est forgé une carapace en tentant de toujours prendre le bon coté des choses et de relativiser. Plutôt intelligent et assez réfléchis, il est d'un clame et relativise sur toute chose. Une force qui lui a permis de surmonter bien des épreuves comme lorsqu'il est arrivé chez son grand-père en lui demandant le gîtes et le couvert. À 21 ans Chester se retrouva seul dans la petite maison de son aïeul... Aujourd'hui, sa solitude ne le dérange guère. Il sait apprécier chaque petites choses que la vie lui offre et se contente du peu qu'il a sans se soucier du luxe. Un homme simple avec une façon de penser et de voir les choses toujours optimiste.Mais son écart avec la société en fait un homme réservé qui ne connaît rien aux relations sociales. Ses seuls contacts sont les commerçants et les taverniers de Kalispell. C'est d'ailleurs parmi ses gens qu'il se rendit compte de son homosexualité. Cependant son manque d’interactions sociales l'empêcha de tenter toute approche. Mais là encore, il n'en a que faire. Peu importe pour lui tant qu'il peut fumer sa pipe, écrire ces romans et écouter sa musique. Son flegme le fait parfois même paraître pour un insouciant auprès des piliers de comptoir.
Bien entendu, ce karma positif est mis à rude épreuves depuis l'abattement du fléau sur la planète. L’insouciance de Chester lui joua d'ailleurs des tours. Au début il s'en sortait plutôt bien cela étant dût au fait qu'il n'avait personne à perdre. C'est au moment où les premiers pillards tombèrent sur lui que Chester découvrit d'autres facettes de sa personnalité. Son mot d'ordre ? La prudence est mère de sûreté ! Les rares personnes qu'il croise n'ont jamais pu gagner sa confiance car prudence rime ici avec méfiance. Assombrit par la dureté du monde, l'homme n'en reste pas proportionnellement plus enjoués que la plupart des vivants. Enfin disons mon stressé. Pour le moment...





Compétences de survie

₪ LE TIR

- Armes de poing : Niveau 3
- Armes d'épaule : Niveau 3
- Armes de trait et de jet : Niveau 0
- Fusil de précision : Niveau 0

₪ LE CORPS-A-CORPS

- Combat à mains nues : Niveau 2
- Armes courtes : Niveau 4
- Armes à une main : Niveau 0
- Armes à deux mains : Niveau 3

₪ LA PRÉDATION

- Cueillette, chasse & pêche : Niveau 4
- Fabrication de pièges : Niveau 2
- Traque : Niveau 3
- Camouflage : Niveau 3
₪ L'EXPLORATION

- Escalade : Niveau 3
- Reconnaissance : Niveau 3
- Exploration rurale : Niveau 4
- Exploration urbaine : Niveau 0



Rappel des niveaux à répartir : 20 niveaux en compétences de survie, 25 niveaux en compétences techniques et 25 niveaux de compétences à répartir librement entre survie et technique.






Compétences techniques

₪ AGRICULTURE (FBL)
 
- Elevage : Niveau 2
- Plantations céréalières : Niveau 0
- Plantations fruitières : Niveau 0
- Plantations maraîchères : Niveau 0

₪ ARTISANAT(SPE)
 
- Métallurgie : Niveau 3
- Maçonnerie : Niveau 2
- Menuiserie : Niveau 5
- Charpente : Niveau 3

₪ ELECTRONIQUE & INFORMATIQUE(FBL)
 
- Electronique : Niveau 0
- Électrotechnique : Niveau 0
- Informatique : Niveau 0
- Programmation : Niveau 0

₪ EXPLOSIFS(FBL)
 
- Bombes artisanales : Niveau 1
- Explosifs plastiques : Niveau 0
- Engins incendiaires : Niveau 0
- Grenades et lanceurs : Niveau 0

₪ MÉCANIQUE(SPE)
 
- Mécanique auto & moto : Niveau 3
- Mécanique PL et engins : Niveau 4
- Mécanique Aéronautique : Niveau 1
- Carrosserie : Niveau 1

₪ MÉDECINE(FBL)
 
- Chirurgie : Niveau 0
- Pharmacologie : Niveau 0
- Psychologie : Niveau 0
- Médecine : Niveau 0

₪ PHYSIQUE & CHIMIE(FBL)
 
- Electricité : Niveau 0
- Optique : Niveau 0
- Chimie/Biochimie : Niveau 0
- Géologie : Niveau 0

₪ PILOTAGE(NTR)
 
- Deux-roues : Niveau 0
- Automobile : Niveau 3
- Poids lourds et engins : Niveau 5
- Hélicoptère : Niveau 0

Rappel : N'oubliez pas de préciser quelles sont vos domaines de spécialités (SPE), neutres (NTR) et faibles (FBL) à côté du nom du domaine.
Rappel des niveaux à répartir : 20 niveaux en compétences de survie, 25 niveaux en compétences techniques et 25 niveaux de compétences à répartir librement entre survie et technique.



Histoire pré-apocalyptique

Rédigez ici l'histoire de votre personnage depuis sa naissance jusqu'aux premiers jours de l'infection. (30 lignes minimum)

Chester Lockwood est né d'un père américain, de Floride, et d'une mère irlandaise près de Dublin. Il n'eut malheureusement pas l'occasion de la connaître vu que l'accouchement fut une épreuve terrible pour Anna Lockwood(car oui Chester à garder le nom de sa mère et non celui de son père). Si terrible que sa vie la quitta 2h après que le nouveau-né eut été nettoyé et nourris. Son père qui travaillait d'arrache pied à l'époque dans une imprimerie n'avait pas pu être là. Il appris la naissance de son fils et la mort de sa femme dans la même minute et ces nouvelles le terrassèrent. Durant toute sa misérable vie, il considéra son fils comme coupable du décès d'Anna. Une chose que Chester eut du mal à endosser lors de son enfance. Il se fit battre toute sa jeunesse. Mais le jeune garçon n'était jamais à se plaindre. Ne comprenant jamais dans quel but mystérieux son père déchargeais sur lui sa colère, chester acceptait son sort sans jamais en parler à personne. Car son père le frappait toujours en silence. sans un bruit et sans un mot. Ses seuls moments de répits se confondaient avec ses heures de cours où ses camarades de classes et ses professeurs se moquait de lui et le houspillait. La raison, la cause? Chester était un enfant doué mais qui ne parlait pas ou très peu. L'acharnement dont il fut victime le poussait à se renfermer de plus en plus. Mais il faut se méfier de l'eau qui dort. Lorsque son père commença à lui expliquer( tout en prenant soin d'éteindre sa cigarette sur sa nuque) qu'il le considérait comme coupable du meurtre de sa mère, le volcan Lockwood entra en éruption. Du haut de ses 15 ans, il poussa violemment son géniteur du haut du tréteau sur lequel il s'affairait a clouer une poutre déficiente. L'homme tomba lourdement en étalant son quintal sur la surface froide du carrelage. étendu au pied de Chester, il n'était plus rien d'autre qu'un pochtron indigne d'une quelconque forme de respect... Il lui cracha à la figure fit ses affaires et quitta l'appartement de Helena où il avait demeuré 15 ans, en laissant sur place une erreur de la nature à ses yeux, en train de gémir péniblement sur le sol.

Chester se réfugia chez son grand père maternelle avec qui "feu" son père était toujours en contact. Ce dernier était un vieil immigré irlandais d'une 60ne d'année minimum. Malade et diminué mais au cœur encore en état de procurer des sentiments positifs. Il l’accueilli alors dans une petite maison dans les environs de Kalispell où il vivait et exerçait la profession de garde forestier.........Là, Ronald Lockwood enseigna l'essentiel de son métier à son petit-fils. Lui passa
ans à copier les actions de son ancêtre, à mimer ses différentes techniques d'approche de la nature. Bien entendu, 1 bon tiers de son temps consistait en des opérations de nettoyage ou de ravitaillement. Mais Chester est un dur au mal comme on dit. S'il faut que quelqu'un le fasse, il se fera un plaisir de faire sa part. Lorsque Chester eut 21 ans, son grand-père décéda. Les seuls présents à la commémoration funèbre furent les piliers de bar de Kalispell ou quelque autres ermites des alentours qui lui rendait visite pour parler du bon vieux temps en Irlande et pour boire un bon cidre. Le jeun homme prit soin de la maison et entreprit également de prendre soin de la foret. Les communes avoisinantes ne posèrent aucun problème et Lockwood succéda à Lockwood en tant que Garde -forestier.

La vie de Chester continua sans encombre. Ses seules fréquentations se trouvèrent être les personnes qui étaient venus pleurer son tuteur en silence au cimetière. Les piliers de bars à qui il rendait visite pour vider une chope de cidre 5 fois par mois, les commerçants chez qui il passait commande pour le moi. La plus part le connaissait bien car cela fait des années qu'il avait les mêmes habitudes que son grand-père lui avait apprises. Certains d'entre eux connaissait même son passé chez son père et la façon houleuse dont les chose s'étaient arrêtés. Mais eux s'en amusaient! Il l'avait affectueusement surnommé "Locki". Chester avait vaguement compris qu'il s'agissait d'un dieu quelconque qui avait s'en était pris à sa propre famille ou quelque chose dans le genre. Cela l'amusait et il en riait volontiers avec ses interlocuteurs. C'est vers 25 ans que "Locki" découvrit un penchant prononcé pour le tabac. On le vit de plus en plus en souvent sortir la vielle pipe de son aïeul de la doublure de sa veste. Et bien qu'il fréquentais des personnes plus âgées que lui, cet accessoire le faisait passé pour plus sage et réfléchis que quiconque. Il découvrit également à cet époque son penchant pour les hommes plutôt que les femmes. En discutant longuement avec un jeune serveur de brasserie après son service il lui découvrit plus d'intérêt que chez n'importe quel autre pin-up. Mais Chester est lâche et peureux. Il garda ses pensées et ses émotions pour lui si bien qu’aujourd’hui encore rien ne laisse transparaître de son homosexualité. Mais Lockwood s'en fiche. Prendre la vie comme elle viens est sa devise. Vivre bien avec peu est un principe.
Sa vie était donc quelque peu monotone. Ho bien sûr! il lui arrivait par moments quelques coups de folie! Ce tatouage par exemple. Une large croix celtique avec gravé dedans les prénoms "Anna" et "Ronald", les deux personnes qui avaient jamais réellement comptés à ses yeux. Ou bien cette journée mythique où il secouru des touristes égarés sur le domaines d'un ours brun. Après une course folle en jeep, il les avait rejoint à temps pour leur dire de monter car la bête était en chemin, attirée par la senteur de leurs pic nique. Seulement la bête arriva plus vite que prévue. Elle surprit le jeune homme alors âgé de 31 ans et lui lacéra la jambe avec une réelle brutalité! il ne put s'en sortir quand pointant son fusil tranquillisant dans le coup charnu de l'animal. Après 3 semaines de béquilles, les sempiternels piliers le surnommait en beuglant, "Locki Boiteux!.." et lui doucement, souriait et tirait calmement sur sa pipe avant de payer sa chope. La vie était plutôt jolie malgré tout et Chester se serait bien contenté de continuer ainsi. Mais on ne choisit pas forcément son destin.

Cette nuit la, Lockwwod rentrait chez lui vers 22h. Il lui fallait 30 minute pour atteindre sa maison avec sa jeep. Il se retira du bar après avoir réglé sa chope de cidre, prit la route et s'arrêta à une station service pour faire le plein...



Périple de l'apocalypse

Rédigez ici l'histoire de votre personnage lorsque l'apocalypse se déclara, et comment il a survécu lors des années qui suivirent jusqu'au jour d'aujourd'hui, jour de son arrivée à Salem. Consultez le panneau d'affichage sur l'accueil pour connaître la date de jeu IRP. (30 lignes minimum)

Chester Lockwood arriva à 22h 20min à la station service. La radio de sa jeep tournait encore lorsqu'il descendit faire le plein. il entreprit alors de remplir un jerikan pour alimenter car il lui faudrait bientôt bruler ses feuilles mortes et autres ordures jardinière, quand le flash info détourna son attention. le commentateur narra de sa voix nasillardeque le gouvernement avit décidé de fermer les frontières au vue d'une pandémie qui s'étendait depuis plusieurs semaines en Asie et en Europe. Fermer les frontières?! quelle étaient donc la nature exact de cette maladie? Le chroniqueur continua alors en énumerrants les différents symptome comme s'il avait entendu la question que chester s'était posée à lui-même. Après échange sanguin ou contamination par morsure, l'infecté se voyait pris de maux de tête de plus en plus violent. le cerveau et les organes se déterioreraient assez rapidement pour qu'au bout de 8 heures... Le malade soit déclaré cliniquement mort... avant de rentrer dans une frénésie meurtrière sans précédent! Le jerikan était rempli maintenant. Pourtant, Lockwood n'avait pas tout à fais lachez le doigt du piston. l'essence coulait sur ses doigts noueux et formait maintenant une flaque sur le sol noir du crissement des pneus passés avant lui. Seul, au milieu de nul part, en pleine nuit, le calme et réfléchi Chester Lockwood écarquillaitt les yeux, trop estomaqué pour esquisser le moindre mouvement. Un mort... qui... tue? On se serait cru dans un de ces vieux films... la nuit des morts? ou bien était-ce la plaine?
L'homme redescendit alors sur terre. il boucha le bidon d'essence ne sachant trop si il lui serait utile de s'occuper des feuilles mortes le lendemain matin. après tout, les feuilles ne revenaient pas à la vie n'est ce pas..?

Chester ne dormit pas cette nuit là. il passa son temps devant la cheminée avec la radio et un verre de cognac qu'il ne sortait que rarement. Le verre dans la main gauche, la tête dans la droite, la bouche légèrement entre-ouverte et le regard inquiet et les sourcils froncés. Il se campa dans cette position des heures durant écoutant les quelques infos qui filtraient. Un avion américain chargé de l'arme nucléaire parcourait la corée, toujours en proie aux négociateurs autochtone. Le chancelier Allemand avait fuit son poste  vers les 3 heures. il fut retrouvé près de Breslau, mort, vers 8 heures 30.
Les jours s'écoulèrent, et Chester n'osait pas sortir. Il savait perinemment que son habitation reculé tiendrais plus facilement que New york par exemple qui venait apperemment d'être rasé. Il lui restait assez de provisions pour tenir une semaine mais il ne les avais toujours pas entamées. Lockwood était encore bouche-bé des paroles qui avaient été prononcée à travers son transistor. Zombie? Morts-vivants? cela était officiel?

Chester resta 3 semaines près de Kalispell à arpenter les rues qui étaient maintenant désertes. La totalité des habitants avaient fuit vers le nord en laissant dérière eux une ville fantôme. Mais les choses prenaient une mauvaise tournure. bientôt, il n'aurait plus assez d'essence pour multiplier les aller retour entre la ville et sa cahute. De plus, les provisions allait finir par manquer. L'heure était à l'exode. L'homme ramassa sa winchester, son long bâton de cèdre ses habits les plus résistants, sa pipe et ses ultimes provisions. Après un pénultième pillage de Kalispell, Lockwood prit la route de l'ouest.


Un long voyage commença. De ville en ville. D'épave en épave. Chester parcourut un trajet conséquent. tournant souvent en rond pour être sur de ne rien laisser au hasard et aux pillards. Rencontrant parfois d'autre survivants. Souvent leurs relations se cantonnaient à un vulgaire troc de nourriture contre des vêtement chaud ou bien quelque autre ressource que ce soit. Mais quelques fois les gens étaient mauvais, cruel et froid. Il tua sa première victime 1 an et demie après l'abbatement du fléau. Un idiot qui avait voulu le planté de son couteau. Sa Winchester avait comme tirée toute seule. Ce simple réflexe lui avait sans doute sauvé la vie et couté celle de ses acolytes car attirés par le bruit, une horde de mordeur afflua dans leurs direction. Connaisaant bien les forêts et n'ayant aucune crainte à sortir des sentiers battus, le garde-forestier n'eut aucun mal à s'en sortir. Ce qui ne fut pas le cas des autres dont les cris résonnent encore étrangement à ses oreilles.
Puis les conflits arrivèrent de plus en plus souvent au fur et à mesure que les bouffeur de chairs pullulaient. Chester ne comptait plus les morts par sa mains qu'ils fussent vivants où morts justement. Cela le gèna presque de voir s'installer un manque de pitié grandissant dans sa manière de faire.
Tenez! sa dérnière victime. C'était il y a quelque jours. un survivants du sud de l'oregon l'avait croisé au sud ouest de Salem. Il disait qu'ils auraient peut être une chance de s'en sortir à deux dans les murs de la ville.
Mais Lockwood n'était pas né de la derniere pluie. Au fil des ans, du temps passés à cottoyé la vraie nature des hommes, il s'était mis en tête que la méfiance était sans aucun doute la meilleure arme envers les vivants. Il envoya l'homme en première ligne et le suivit. Tout deux entrère dans Salem Sud. Là l'homme commença à tousser. Mais plus il toussait plus Chester pensait qu'il se forçait... comme pour attirer l'attention de quelque chose... Le survivant ne se fit pas prier: il lui flanqua un bon coup de crosse et l'homme tomba face contre terre, les dents contre le goudron. Déjà les morts commençait à afflué. Chester laissa l'homme assomé sur place et sans aucune autre forme de procès, se réfugia alors hors de Salem. Le temps que les choses se calment il lui faudrait redoubler de vigilance... Car selon lui, une telle afluence de mordeurs ne pouvait signifier qu'une chose : leur nourriture était ou du moin avait été assez conséquente dans le coin...




Inventaire

Arme à feu : Smith et Wesson model 66

Arme de corps-à-corps :

Sac à dos : Petit sac à dos (10 places)

Objets de départ : 2 rations de nourriture, 1 petite boîte de munitions, 1 trousse de soin.



Derrière l'écran

Votre pseudo : Chesti

Avez-vous plus de 18 ans ? Yep

Vos expériences en JDR : 3 ans à écumer l'internet et une année IRL

Comment avez-vous trouvé notre forum ? google/forumactif zombie/ ZA

Des suggestions ou des remarques à faire ? Hâte d'en découdre!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Messages : 197
Date d'inscription : 03/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Bienvenue sur le forum !
Ton personnage est désormais validé, tu intègres le groupe des Survivants.

Tu as maintenant accès à ton Espace Personnel dans lequel tu devras ouvrir trois nouveaux sujets :
• Un pour tes bilans RP.
• Un pour tes relations.
• Un pour tes lancers de dé.

Tu es validé puisque ton personnage en général est intéressant et apte à faire partie de ZA. Cependant, fait attention aux fautes. Il n'y a rien d'atroces, mais il y a assez de petites coquilles pour quelles accroches l'oeil. Prends ton temps, relis-toi à plusieurs reprises et écrit sur un logiciel de traitement de texte (si ce n'est pas déjà fait) pour en enlever le plus possible. Tes textes n'en seront que meilleurs Very Happy ! Fait également attention aux espaces que tu veux laisser entre les paragraphes. On voit que tu as essayé à plusieurs reprises, mais la succession d'espace et de grands blocs inégaux diminue l'esthétisme du texte.

Si tu as d'autres questions, tu peux contacter un membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chester Lockwood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Erava Chester~
» Zack Andersen [Serdaigle]
» Berry Angela Chester ~ [En cours]
» {TERMINÉ}Ashton Meyers Is Here!
» Emma Lockwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombie Apocalypse :: Archives :: Les disparus :: Chester Lockwood-