Life is but a journey, an ephemeral and fragile one. Now it simply became bloody as well...
Jericho est de retour, et ses sbires ont remis en marche l’entreprise d’esclavagisme qu’ils semblaient avoir mis en veilleuse depuis quelques mois. N’importe quel survivant est une cible potentielle pour le regroupement de pillards et Dieu seul sait ce qui arrive alors aux pauvres âmes qui en sont les victimes… Le seul espoir des survivants de la ville s’incarne dans le maître d’orchestre de la seule victoire que les rescapés de Salem ont arraché à Jericho, Azad Kamrane. C’est-à-dire, l’homme derrière la chute de la Marion et qui a dans le même temps remis en liberté les esclaves que les Raiders avaient si durement rassemblés à l’intérieur des murs de la prison. L’Iranien a poursuivi les préparations de la lutte à venir, mais au-delà des questions concrètes qu’il lui faut considérer, plusieurs interrogations restent sans réponse. Qui sont-ils réellement? Que veulent-ils? Où sont-ils? Que font-ils de leurs victimes? Combien de personnes suivent Jericho? Autant d’inquiétudes auxquelles le leader des Offsprings devra très rapidement trouver des réponses…
CharteContexteFonctionnalitésBazarEspace PersonnelScénarios
A savoir
# Un event important est actuellement en cours ! N'hésitez pas à suivre son déroulement ici → An unreachable, yet invaluable prize...
#
Contexte
De l'humanité il ne reste presque plus rien. Derniers survivants face à la menace zombie, vous avez combattu la peur, la maladie et la misère. Six années se sont écoulées, combien de jours tiendrez-vous encore ? Nous sommes en 2017 et le monde a été plongé dans le chaos suite à une catastrophe biologique. Que vous veniez de Central City ou de contrées plus éloignées, votre course effrénée pour la survie vous a mené jusqu'à Salem, dans l'Oregon. L’accalmie qui régnait dans les derniers mois s’est terminé dans le sang et la douleur avec le retour des Raiders qui sont sortis de l’ombre dans laquelle ils se trouvaient. Ils ont depuis repris leur entreprise sombre, et tout être humain encore dans les environs, homme, femme et enfant sont à risque d’être faits prisonniers comme ils l’ont fait lors de leur arrivée en mars. Dans ce monde totalement changé, le danger rôde à chaque instant, et l’avenir de tous ceux se trouvant dans Salem est voilé d’une incertitude qui n’est pas près de se lever. Face à un tel raz-de-marée de sauvagerie, la survie de tous dépendra des actions individuelles de chacun... Et vous, qu'attendez vous pour nous rejoindre ?
Remerciements
Nous tenions à remercier le forum Never-Utopia grâce à qui le forum peut aujourd'hui connaître un renouveau. Un merci aussi à nos joueurs pour leur patience et leur soutien après tout ce temps. ZA n'est pas encore parfait, mais grâce à vous il vit. Un merci également aux administrateurs qui donnent de leur temps et ne cessent d'essayer d'améliorer le forum et le confort des joueurs...

Longue vie à ZA, et que la passion de l'écriture continue de nous lier, tous ensemble, dans cet univers.
Zombie Apocalypse
Saison 5 : A Battle for Freedom

Partagez | 
 

 Aya McComick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 109
Points : 1116
Date d'inscription : 08/05/2015
Age du Personnage : 47
Résidence du Personnage : N'importe où dès qu'il est bien entourer.
Emploi du Personnage : Constructeur et survivant à plein temps.
Rumeur : Au revolver, il est mortel et tire plus vite que son ombre...

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Thème musical



Aya McComick

aka Maggie Q


Date et lieu de naissance : 22 mai 1979, Honolulu Hawai

Métier pré-apocalypse : Chirurgienne US Navy, grade Capitaine de corvette

Caractéristiques physiques et mentales
- Force : Niveau 3
- Endurance : Niveau 4
- Vitesse : Niveau 4
- Agilité : Niveau 4
- Immunité : Niveau 3
- Volonté : Niveau 4
- Réflexion : Niveau 5
- Charisme : Niveau 3


Rappel : 30 niveaux à répartir sur l'ensemble des caractéristiques.


Description physique

Une force tranquille et féminine, un mètre soixante-deux pour environ soixante-deux kilos. Certes quelques rondeurs apparentes, mais accompagnées d'une musculature entretenue. C'est une femme accomplie, à l'aise dans sa tête comme dans son corps. Elle a hérité des traits durs de son père et des formes de sa mère, ainsi que de ses cheveux bruns semblant souvent en désaccord, qu'elle attache souvent en queue de cheval haute. Femme avant toutes choses, elle dispose d'attributs assez remarquables : de profonds yeux marron, une poitrine ferme et rebondie, de fines hanches, des lèvres pulpeuses et de longues jambes qui feraient baver d'envie tout homme, femme et zombie. Aya pratiquait un bon nombre de sports, collectifs ou individuels, avant que l'épidémie ne l'emporte et encore aujourd'hui, elle prend beaucoup de son temps libre pour s'entraîner. (cardio, krav maga et jujistu). Elle se maquille très peu, un peu de blush et de gloss de temps en temps, elle préfère rester « naturelle ». Pour les cicatrices, il y en a peu. Une cicatrice d'une balle de neuf millimètres est apparente à son mollet gauche et une morsure de zombies au biceps gauche. Elle préconise surtout des vêtements foncés et fonctionnels. Des pantalons de combats avec des rangers, un top de sport et la vieille veste modulaire sont très bien pour Aya. Mais à cet épisode de sa vie, c'est surtout un uniforme rayé noir et blanc qu'elle porte en plus d'un sarrau ayant connu des meilleurs jours.





Description psychologique

Vous avez ici à faire avec une vraie femme de convictions et de valeurs, intègre même dans les moments les plus critiques : elle préférerait donner sa vie plutôt que de laisser périr des personnes importantes pour elle. Aya est une femme futée, rapide à la détente et qui sait défendre ses idées. Elle n'a rien d'un leader et préfère laisser cette tâche à un autre, mais lorsqu'elle propose quelque chose, c'est parce qu'elle croit en son plan de toutes ses forces. Ayant accouché depuis peu, elle a développé son instinct maternel qu'elle a peut-être tendance à trop reporter sur ses proches. Veuve depuis peu, elle a fait une croix sur l'amour, mais  rêve secrètement à ce sujet.  En ce moment les choses sont trop compliquées et le système instable pour espérer développer une quelque sorte d’idylle. Et puis, vu tout le boulot qu'il reste à faire... Ses capacités cognitives sont semblables à celles d'une femme normale du même âge, elle a pourtant une mémoire visuelle très développée, ce qui lui permet de pratiquer la médecine avec brio. Quand elle veut quelque chose, elle fait tout pour l'avoir et va au bout de ce qu'elle entreprend. Aya à un humour ironique et qu'on pourrait même qualifier de déplacé parfois. Elle ne supporte pas trop l'alcool et si elle boit trop, son attitude change du tout au tout. À la place d'une femme sérieuse, vous allez voir une aguicheuse de première. Donc, vous avez devant vous une jeune femme au caractère bien trempée, Aya n'est pas du genre à se laisser impressionner et peut vite sortir ses griffes si on lui manque de respect.





Compétences de survie

₪ LE TIR

- Armes de poing : Niveau 5
- Armes d'épaule : Niveau 4
- Armes de trait et de jet : Niveau 0
- Fusil de précision : Niveau 0

₪ LE CORPS-A-CORPS

- Combat à mains nues : Niveau 6
- Armes courte : Niveau 2
- Armes à une main: Niveau 0
- Armes à deux mains : Niveau 0

₪ LA PRÉDATION

- Chasse & Pêche : Niveau 2
- Fabrication de pièges : Niveau 1
- Traque : Niveau 0
- Camouflage : Niveau 1
₪ L'EXPLORATION

- Escalade : Niveau 3
- Reconnaissance : Niveau 0
- Exploration rurale : Niveau 0
- Exploration urbaine : Niveau 0



Rappel des niveaux à répartir : 20 niveaux en compétences de survie, 25 niveaux en compétences techniques et 25 niveaux de compétences à répartir librement entre survie et technique.






Compétences techniques

₪ AGRICULTURE FBL

- Elevage : Niveau 0
- Plantations céréalières : Niveau 0
- Plantations fruitières : Niveau 0
- Plantations maraîchères : Niveau 0

₪ ARTISANAT FBL

- Métallurgie : Niveau 0
- Maçonnerie : Niveau 0
- Menuiserie : Niveau 0
- Charpente : Niveau 0

₪ ELECTRONIQUE & INFORMATIQUE NTR

- Electronique : Niveau 2
- Électrotechnique : Niveau 1
- Informatique : Niveau 2
- Programmation : Niveau 1

₪ EXPLOSIFS NTR

- Bombes artisanales : Niveau 1
- Explosifs plastiques : Niveau 0
- Engins incendiaires : Niveau 0
- Grenades et lanceurs : Niveau 1

₪ MÉCANIQUE FBL

- Mécanique auto & moto : Niveau 0
- Mécanique PL et engins : Niveau 0
- Mécanique Aéronautique : Niveau 0
- Carrosserie : Niveau 0

₪ MÉDECINE SPE

- Chirurgie : Niveau 8
- Pharmacologie : Niveau 7
- Psychologie : Niveau 6
- Médecine : Niveau 7

₪ PHYSIQUE & CHIMIE SPE

- Electricité : Niveau 1
- Optique : Niveau 1
- Chimie/Biochimie : Niveau 7
- Géologie : Niveau 1

₪ PILOTAGE NTR

- Deux-roues : Niveau 1
- Automobile : Niveau 0
- Poids lourds et engins : Niveau 0
- Hélicoptère : Niveau 0


Rappel : N'oubliez pas de préciser quelles sont vos domaines de spécialités (SPE), neutres (NTR) et faibles (FBL) à côté du nom du domaine.
Rappel des niveaux à répartir : 20 niveaux en compétences de survie, 25 niveaux en compétences techniques et 25 niveaux de compétences à répartir librement entre survie et technique.




Histoire pré-apocalyptique

Son père était américain et travaillait pour le gouvernement; il était d'ascendance irlando-polonaise. Sa mère, japonaise, travaillait dans un club de golf et partit s'installer aux États-Unis, dépourvue d'argent et sans parler la langue du pays. Ses parents se sont rencontrés quand son père travaillait au Viêt Nam pendant la guerre. Donc ce fut le coup de foudre et après un mariage ayant l’espérance de leur budget, à savoir simple et peu couteux, ils commencèrent leur vie ensemble. De leur un est née la petite Aya. Elle a hérité de l'intelligence combinée de ses deux parents et aussi du physique harmonieux de sa mère. Elle était très douée pour les sciences, la chimie et les disciplines scolaires en général. Mais n'imaginez pas qu'elle était une "geek" comme tous les gens imaginent en voyant ses résultats scolaires. Nus avons devant nous une jeune femme athlétique, aimant le sport et aussi les arts. Donc une élève studieuse et très polyvalente.

Elle aurait pu suivre n'importe quel cursus universitaire, mais sa famille n'étant pas très aisée, elle décida de rejoindre la Navy pour financer la suite de ses études. Voyant les facilités de la jeune femme à apprendre la chimie, la physique et la biologie, les recruteurs décidèrent de l'envoyer dans le programme de médecine et Aya se trouva dans son élément. Une femme sérieuse et tellement dévouée était aux anges d'apprendre les secrets du corps humain en profondeurs. Elle fut une des premières à presque toutes ses classes et se spécialisa dans la chirurgie. Quand elle reçut ses galons, elle fut affectée dans quelques bases et des navires de la flotte américaine. Très appréciée pour son professionnalisme, elle continua à lire tous les revues médicales et articles traitants de la médecine. Comme chacun des membres de la Navy, Aya dut continuer à s’entrainer pour faire face à différentes situations de combat. Elle était dans la courbe des plus normales selon ses instructeurs, mais au regard de sa profession elle ne fut jamais déployée en première ligne. Mais étant affectée à l’antenne médicale du centre de commandement, elle vécut une autre dimension de la guerre. Elle ne voyait que le résultat des combats quand les blessés arrivaient pour recevoir les soins. Outre les plaies immondes et les blessures répugnantes, les pires blessures selon la jeune femme étaient celles à l’âme. Voyant le manque de ressources disponibles pour aider les militaires ayant subi des chocs post-traumatiques, Aya suivit une formation en psychiatrie et en psychologie. Elle fut déployée sur l’Enterprise, l’immense porte-avion et la fierté de la marine américaine.




Périple de l'apocalypse

La capitaine McComick était en mer quand l’épidémie frappa à la porte du monde civilisé. Elle essaya de rejoindre ses parents par téléphone satellite, mais Aya n’eut que le répondeur qui détonnait son message joyeux et accueillant. Écoutant les nouvelles avec les autres membres d’équipage, elle vit les immenses hordes de morts-vivants déferlées sur les piètres barricades de fortune des rescapés assiéger. Des forces civiles et militaires fuyant, malgré la puissance de feu et l’avantage tactique, en désordre devant un ennemi jamais vu. Un adversaire ne connaissant pas la fatigue, ni la peur et encore moins le désespoir. Aya sut alors que sa famille avait péri quand les dernières de la Floride montraient des zombies avançant dans les rues de Miami. Pour cacher sa détresse, la jeune femme soulageait du mieux qu’elle pouvait les blessures physiques et surtout phycologiques des militaires du porte-avions qui venaient de subir les plus grandes pertes qui soient.

Mais la situation ne fut pas si désespérée que la jeune médecin pouvait le croire. Une ville fortifiée par une association de militaires et de civils tenait têtes à des marées de morts-vivants. L’Enterprise se plaça près des côtes pour les soutenir et Aya fut envoyé dans l’enceinte pour prodiguer des soins. Car le personnel médical de la nouvelle « arche » de survivants flottant sur une mer d’êtres en décomposition n’était qu’au strict minimum. La ville sécuriser, abritant environ une quinzaine de pâtés de long comme de large, avait de grandes murailles construites à même des maisons et des carrosseries de voitures. La jeune auxiliaire de la santé avait tellement à faire qu’elle nota à peine le symptôme d’une attaque qui creusa de larges brèches dans la ville, permettant aux hordes de zombies affamés de pénétrer dans l’enceinte et d’assouvir leurs désirs malsains de chair. Elle fut évacuée de justesse de l’enfer incendiaire qu’était devenu l’hôpital par un duo de militaires, des ingénieurs de combats qui rendaient visite à un collègue malade. De ce duo, composé par le sergent vétéran William Ward et de son caporal Jim McComick, C’est durant cette nuit de mille douleurs et de morts qu’un amour éclos malgré tout. Car ce fut un peu après qu’elle et Jim joignirent leur destinée. Malgré la guerre des 5 colonies, que les deux époux durent participer, que les imprévues et les embuches rencontrer lors de leurs vies communes, leur bonheur suffit à éclairer les noirceurs de leurs vies.

Alors vint le jour de la mort de Jim, resté dans la ville de Safepoint pour désamorcer une bombe tactique à ogive nucléaire. Durant le long chemin que les survivants empruntèrent pour rejoindre un semblant de salut, Aya découvrit, au travers de sa peine et sa colère, que la vie pouvait être aussi malicieuse que merveilleuse. Elle était enceinte de son époux. Elle revit pour son grand bonheur le vieux cowboy et lui sauva la vie. Ce dernier l’aida malgré ses raves blessures physiques et ils purent vivre dans une paix relative au Domain de l’Académie. Aiko naquit et elle demanda à William d’être le parrain. Celui-ci eut au début des réserves, fut sa perte personnelle, mais ne put résister très longtemps à la petite frimousse du bambin. À son tour, il demanda à Kelsey qui accepta avec joie. Durant ce bref laps de temps, le bambin fut le centre d’intérêt de plusieurs âmes généreuses. Vint une nouvelle noirceur dans la vie du médecin. Un groupe lourdement équipé de Raiders massacra une partie de la population bienveillante de l’Académie et un petit groupe sentit les fers tombés sur leurs poignets. Le bébé fut arraché sauvagement de la mère en pleurs et les survivants de cette barbarie moderne furent emprisonnés entre les murs de la Marion. Aya fut désigné d’office comme médecin responsable de l’infirmerie et son cœur est alourdi par la rage froide de retrouver les kidnappeurs de son enfant. Elle ronge son frein en surveillants les opportunités d’évasion et sait que les anciens membres de l’Académie, William en tête, vont l’aider à retrouver le dernier lien qu’elle partage avec son mari qui l’a quitté trop tôt…




Inventaire

Arme à feu : Aucun

Arme de corps-à-corps : Peut-être scalpel dans infirmerie

Sac à dos : On ne sait jamais peut-être un sac médicale

Objets de départ : Selon la discrétion du staff


_________________________________________________


Nous ne devrions jamais avoir honte de nos larmes, car c'est une pluie qui disperse la poussière, qui recouvre nos cœurs endurcis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aya McComick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombie Apocalypse :: Archives :: Les disparus :: William Ward-