Life is but a journey, an ephemeral and fragile one. Now it simply became bloody as well...
Jericho est de retour, et ses sbires ont remis en marche l’entreprise d’esclavagisme qu’ils semblaient avoir mis en veilleuse depuis quelques mois. N’importe quel survivant est une cible potentielle pour le regroupement de pillards et Dieu seul sait ce qui arrive alors aux pauvres âmes qui en sont les victimes… Le seul espoir des survivants de la ville s’incarne dans le maître d’orchestre de la seule victoire que les rescapés de Salem ont arraché à Jericho, Azad Kamrane. C’est-à-dire, l’homme derrière la chute de la Marion et qui a dans le même temps remis en liberté les esclaves que les Raiders avaient si durement rassemblés à l’intérieur des murs de la prison. L’Iranien a poursuivi les préparations de la lutte à venir, mais au-delà des questions concrètes qu’il lui faut considérer, plusieurs interrogations restent sans réponse. Qui sont-ils réellement? Que veulent-ils? Où sont-ils? Que font-ils de leurs victimes? Combien de personnes suivent Jericho? Autant d’inquiétudes auxquelles le leader des Offsprings devra très rapidement trouver des réponses…
CharteContexteFonctionnalitésBazarEspace PersonnelScénarios
A savoir
# Un event important est actuellement en cours ! N'hésitez pas à suivre son déroulement ici → An unreachable, yet invaluable prize...
#
Contexte
De l'humanité il ne reste presque plus rien. Derniers survivants face à la menace zombie, vous avez combattu la peur, la maladie et la misère. Six années se sont écoulées, combien de jours tiendrez-vous encore ? Nous sommes en 2017 et le monde a été plongé dans le chaos suite à une catastrophe biologique. Que vous veniez de Central City ou de contrées plus éloignées, votre course effrénée pour la survie vous a mené jusqu'à Salem, dans l'Oregon. L’accalmie qui régnait dans les derniers mois s’est terminé dans le sang et la douleur avec le retour des Raiders qui sont sortis de l’ombre dans laquelle ils se trouvaient. Ils ont depuis repris leur entreprise sombre, et tout être humain encore dans les environs, homme, femme et enfant sont à risque d’être faits prisonniers comme ils l’ont fait lors de leur arrivée en mars. Dans ce monde totalement changé, le danger rôde à chaque instant, et l’avenir de tous ceux se trouvant dans Salem est voilé d’une incertitude qui n’est pas près de se lever. Face à un tel raz-de-marée de sauvagerie, la survie de tous dépendra des actions individuelles de chacun... Et vous, qu'attendez vous pour nous rejoindre ?
Remerciements
Nous tenions à remercier le forum Never-Utopia grâce à qui le forum peut aujourd'hui connaître un renouveau. Un merci aussi à nos joueurs pour leur patience et leur soutien après tout ce temps. ZA n'est pas encore parfait, mais grâce à vous il vit. Un merci également aux administrateurs qui donnent de leur temps et ne cessent d'essayer d'améliorer le forum et le confort des joueurs...

Longue vie à ZA, et que la passion de l'écriture continue de nous lier, tous ensemble, dans cet univers.
Zombie Apocalypse
Saison 5 : A Battle for Freedom

Partagez | 
 

 Apprendre à se connaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 48
Date d'inscription : 04/10/2016
avatar

Fébriles, mes doigts légèrement tremblants attrapèrent la base du canon de mon sniperRemington 700 et le soulevèrent sans grande difficulté, avant que j’enfile la sangle à mon épaule, le dit canon pointant vers le ciel. Je ne ressentais plus vraiment de peur depuis quelques années, tout ce que j’ai pu voir depuis mon retour d’Iraq m’avait préparé à traverser une grande quantité de marde sans avoir de sueur froide. Non, la peur n’était pas ce que je ressentais, peut-être du stress? Il n’y avait pas grand-chose à faire, ce n’était qu’une sortie de récupération toute simple, la chance pour moi de pouvoir mapper un peu les alentours de mon nouveau bastion… Probablement parce que je voulais être utile, prouver qu’ils n’ont pas eu tort de me prendre dans leur équipe… et, après tout, je n’ai plus rien à manger sur moi. Je mis les compresses dans mon sac à dos, puis accrochai mon couteau à une ganse de mes pantalons. J’ouvris ensuite la boîte de balles de calibre .308 WIN. 15 balles y étaient comptées, de quoi faire 5 clips, mais j’en ai juste 1 de disponible, et elle est déjà pleine… Va falloir faire avec, j’imagine. Je pris six balles de la boîte et la refermai, avant de la reposer sur la tablette. Les balles, quant à elles, prirent le chemin de ma poche droite, celle sur le côté de mon genou.

Depuis mon arrivée au QG des Offspring, à un complexe, apparemment autrefois appelé « Marion », j’avais aidé à l’intérieur des murs;  cataloguer l’inventaire de matériel, aider au maintien des armes de leur arsenal... Un genre d’évaluation, pour connaître mes capacités, mais je sais que je suis plus utile sur le terrain qu’ailleurs. J’avais donc décidé de me porter volontaire pour une mission de récupération. Les denrées alimentaires étaient ce qui manquait le plus à la base : il y avait plus d’une cinquantaine de membres juste au quartier général, et  apparemment il y avait encore trois autres postes dans la ville de Salem, en plus d’abris nomades partout dans les environs.

Il était tôt dans la matinée, peut-être 6-7h, quand je me présentai devant la porte menant à l’extérieur. Même à cette heure, on aurait dit que le camp n’avait pas dormi; tout le monde s’affairait à quelque chose, discutait, se préparait. Il y avait de la vie, mais peu de gens bruyants, tout le monde semblait savoir qu’il fallait garder un profil bas, même avec un si grand groupe. Un des gardes en hauteur s’adressa à mon intention

-Stop! Ou crois-tu aller comme ça, le nouveau?
-Je vais en tournée de récupération. Avec de la chance je rapporterai de la nourriture.
-C’est bien beau, mais tu n’es pas autorisé à quitter le campement seul. On nous avait prévenu de ta sortie, mais aussi qu’on avait trouvé quelqu’un pour partir avec toi. Tu sais, simple précautions

Il ne me l’avait pas dit directement, mais je savais pertinemment bien le pourquoi de cette  « règle »… Ils avaient peur que je disparaisse et que soit je me fasse capturer par un groupe et leur donne des informations sur leur campement, soit que je travaille pour un tel groupe, le résultat serait le même. Par ailleurs, ce genre de mission avec d’autres membres des OF me permettrait de gagner leur confiance plus rapidement, peut-être même pourrait-il me raconter un peu leur histoire… Ça ne fait jamais de mal d’avoir des amis!

Je me décalai de côté, hochant légèrement la tête au garde, pour m’accoter contre une poutre de bois. Tout en attendant mon prochain coéquipier, je regardai la communauté s’activer, telle une fourmilière.


Inventaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Apprendre à se connaître
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» giuliana ft shanna ∞ faut bien apprendre à se connaître
» apprendre à se connaître ( Petit Mamba)
» Questions pour apprendre à mieux se connaître
» apprendre les noeuds de cordes
» S'entrainer et apprendre [PV Aldan Navalan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombie Apocalypse :: Zone commerciale-