Life is but a journey, an ephemeral and fragile one. Now it simply became bloody as well...
Jericho est de retour, et ses sbires ont remis en marche l’entreprise d’esclavagisme qu’ils semblaient avoir mis en veilleuse depuis quelques mois. N’importe quel survivant est une cible potentielle pour le regroupement de pillards et Dieu seul sait ce qui arrive alors aux pauvres âmes qui en sont les victimes… Le seul espoir des survivants de la ville s’incarne dans le maître d’orchestre de la seule victoire que les rescapés de Salem ont arraché à Jericho, Azad Kamrane. C’est-à-dire, l’homme derrière la chute de la Marion et qui a dans le même temps remis en liberté les esclaves que les Raiders avaient si durement rassemblés à l’intérieur des murs de la prison. L’Iranien a poursuivi les préparations de la lutte à venir, mais au-delà des questions concrètes qu’il lui faut considérer, plusieurs interrogations restent sans réponse. Qui sont-ils réellement? Que veulent-ils? Où sont-ils? Que font-ils de leurs victimes? Combien de personnes suivent Jericho? Autant d’inquiétudes auxquelles le leader des Offsprings devra très rapidement trouver des réponses…
CharteContexteFonctionnalitésBazarEspace PersonnelScénarios
A savoir
# Un event important est actuellement en cours ! N'hésitez pas à suivre son déroulement ici → An unreachable, yet invaluable prize...
#
Contexte
De l'humanité il ne reste presque plus rien. Derniers survivants face à la menace zombie, vous avez combattu la peur, la maladie et la misère. Six années se sont écoulées, combien de jours tiendrez-vous encore ? Nous sommes en 2017 et le monde a été plongé dans le chaos suite à une catastrophe biologique. Que vous veniez de Central City ou de contrées plus éloignées, votre course effrénée pour la survie vous a mené jusqu'à Salem, dans l'Oregon. L’accalmie qui régnait dans les derniers mois s’est terminé dans le sang et la douleur avec le retour des Raiders qui sont sortis de l’ombre dans laquelle ils se trouvaient. Ils ont depuis repris leur entreprise sombre, et tout être humain encore dans les environs, homme, femme et enfant sont à risque d’être faits prisonniers comme ils l’ont fait lors de leur arrivée en mars. Dans ce monde totalement changé, le danger rôde à chaque instant, et l’avenir de tous ceux se trouvant dans Salem est voilé d’une incertitude qui n’est pas près de se lever. Face à un tel raz-de-marée de sauvagerie, la survie de tous dépendra des actions individuelles de chacun... Et vous, qu'attendez vous pour nous rejoindre ?
Remerciements
Nous tenions à remercier le forum Never-Utopia grâce à qui le forum peut aujourd'hui connaître un renouveau. Un merci aussi à nos joueurs pour leur patience et leur soutien après tout ce temps. ZA n'est pas encore parfait, mais grâce à vous il vit. Un merci également aux administrateurs qui donnent de leur temps et ne cessent d'essayer d'améliorer le forum et le confort des joueurs...

Longue vie à ZA, et que la passion de l'écriture continue de nous lier, tous ensemble, dans cet univers.
Zombie Apocalypse
Saison 5 : A Battle for Freedom

Partagez | 
 

 What's up Evil Doctor ? [Jennsen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 108
Date d'inscription : 09/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles: 1
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
0/20  (0/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar





Jennsen Rahl
aka Lena Headey


« Pray to God I think of a nice thing to say.
But I don't think I can, so fuck you anyway»





Nom complet : Jennsen Rahl
Date et lieu de naissance :New-York 11/07/1986
Nationalité : Américaine
Groupe : Offsprings of Freedom
Caractéristiques (375 pts à répartir) :
Force : 40
Agilité : 40
Endurance : 51
Perception : 31
Charisme : 51
Ténacité : 71
Intellect : 71
Instinct : 20

_________________________________________________________


Compétences (300 pts à répartir) :
Combat au corps à corps : 51
Technique de Self-Defense au corps à corps apprises avant l'apocalypse et combat à l'arme tranchante (machette)

Tir : 71
Faisait du tir avant l'apocalypse capable d'utiliser à peu près tous les types d'armes de façon efficace car a eu d'autant plus l'occasion de s'entrainer depuis l'apocalypse

Exploration : 20
Survie : 0
Mouvement : 31
Discrétion : 36
Construction : 0
Larcins : 0
Médecine : 80
Ex-Médecin en formation pour devenir neurochirurgienne. Est capable d’effectuer tous les actes médicaux disponibles avec les moyens du bord au vu de l'Apocalypse. Probablement une des personnes les plus à même de vous sauver.

Conduite : 11

_________________________________________________________


Description physique :
Bon on va maintenant passer à la partie intéressante si vous êtes un vieux pervers testostéroné. Après tout les photos ça cours pas les rues de nos jours. Comment me décrire... Je suis grande pour une femme, un mètre soixante-quinze. Je me maintiens en forme, à la fois pour mon nouveau métier mais aussi car avoir un bon cardio de nos jours est plus que primordial. Je fais donc Soixante-Cinq kilo. Pas un seul gramme de graisse superflu, et vu la merde qu'on bouffe c'est pas étonnant. Je bénis également mon patrimoine génétique de ne pas me trimballer une opulente poitrine qui te fait mal au dos et qui font les bouliers pendant que tu cours. Enfin j'ai quand même de quoi occuper un homme, pas d’inquiétude messsieurs. Ou une femme d'ailleurs. Un 90B tout ce qu'il y a de plus classique si j'ose dire. Personne ne s'en est jamais plains et moi non plus.
J'ai un visage aux traits plutôt fin, il parait que j'ai un visage agréable, au contraire de mon caractère, mais j'y reviendrais..Des yeux verts foncés et les cheveux noirs. Je laisse ma crinière en coupe courte par soucis pratique. . Cher lecteur, que dire de la torture de nos jours? Disons que depuis mon passage dans les geôles du HAVOC de la défunte Safepoint mon visage colle beaucoup mieux à mon caractère.
Bon, niveau vestimentaire j'avais pour habitude de porter la blouse blanche au boulot et d'être classe à l'extérieur, mondanités obligent. Aujourd'hui je m'habille en tenue simple et pratique. Un jean classique, des chaussures sports, un T-shirt et une veste à capuche épaisse permettant de masquer pas mal de chose. Le tout dans des tons sombres bien entendu, c'est que l'on ne vit pas vraiment une époque où se faire remarquer est une bonne idée.


Description morale :
Passons au sujet qui fâche. Ma personnalité. Mon père m'a toujours dit qu'une aussi jolie jeune fille ne devrait pas avoir un caractère autant garçon manqué. Comprenez par là que je jure comme une charretière et qu'en général j'utilise pas mal d'insulte usuellement à l'usage particulier de la gente masculine. Mis à part ça que dire... L'apocalypse vous change une femme. Je crois que mon frère a peur de moi parfois. Peut être pasque le dernier crasseux qui a posé la main sur lui a fini avec ma machette dans le crâne et qu'un peu de fluide vital à fini sur le visage de Victor?
Enfin vous l'aurez compris le premier qui approche mon frère je l'ouvre du nombril jusqu'au sternum. Je lui sort ses entrailles à pleine main et je lui fait bouffer. Je pense que le message est plutôt clair? Il me reste que lui et personne ne va me l'enlever. Je ne fais confiance à personne d'autre. Et je n'hésiterais pas à éliminer toute menace potentielle. Vous me direz que je suis devenu complétement paranoïaque... Je vous répondrais que je suis simplement prudente, et vu le merdier dans lequel on vit je trouve ça plutôt normal.  Je peux dire que j'ai fais beaucoup de chemin. J'ai choisi de devenir médecin par vocation. Aujourd'hui je suis capable de vous regarder crever la bouche ouverte sans le moindre frémissement. Enfin bon... La race humaine à de la chance d'avoir mon frère. Je pratique encore, quelque fois, sur ses recommandations. Il est trop gentil. Heureusement je suis là pour lui éviter des ennuis que lui attirerait son caractère. Et puis si je ne suis pas d'accord... Il n'est pas médecin... un coup de bistouri au mauvais endroit et le patient meurt de 'ses blessures'. Ce n'est pas dégueulasse. C'est de la survie pure et simple.
Je suppose que par rapport à la vie d'avant on me considérerez comme une déséquilibrée, une folle. Aujourd'hui je suppose que je suis dans la normalité..
Bien entendu je suis également impulsive et grande gueule. J'ai tendance à vouloir foncer plutôt que de réfléchir trop longtemps. Parfois c'est la bonne solution et c'est efficace. D'autre fois... hé bien je dois admettre que la mesure de mon frère est la bien venu.


Biographie :
Je suis né un 11 Juillet 1986 au New York-Presbyterian University Hospital of Columbia and Cornell. J'ai précédé mon frère jumeau Victor Rahl de quelques secondes et je suis donc l'aînée du couple. Notre famille n'a jamais été dans le besoin, nous étions même une famille aisée. Mon père était le Colonel Richard Rahl, officier formateur à l'école militaire de West Point et ma mère était une professeur de Sciences Politiques réputée faisant des conférences un peu partout dans l'état en plus de ses cours. Durant mon enfance et mon adolescence je fût une enfant turbulente. J'étais une petite fille à la bouille d'ange mais toujours la première à me mettre dans les ennuis et à faire des conneries. J'étais donc tout le contraire de mon frère, qui était à mes yeux un garçon fort ennuyant puisqu'il ne voulait jamais participer à mes idioties mais qui était néanmoins toujours là pour me sauver la mise. Et déjà à cette âge je pense que je le surprotégeais.
Finalement nos parents, et notamment notre mère, étaient très stricte sur le travail et ils nous fournirent en conséquence une éducation aussi solide que vaste. Tout au long de notre scolarité et jusqu'au choix de notre université nous étions inséparables, toujours avec les mêmes amis, qui nous appréciés pour des raisons très différentes. Ils avaient l'habitude de nous juger complémentaire tellement notre lien fort était visible.
En plus de tout ça notre père avait décidé de nous former aux armes et au combat à main nue. J'avais continué cette dernière pratique plus assidument que mon frère car elle me permettait de me défouler.
Quand au tir nous nous exercerions dès que nous en avions l'occasion.

Lors du choix universitaire je décidais de m'orienter vers la médecine, un domaine qui me passionnait depuis que j'avais découvert la biologie. J'intégrais donc un très bon cursus, payé par mes parents, et commençais mes études. Ce fût cinq années de dur labeur durant lesquels je m'étais pas mal assagi. Au final je sortis Major de ma promotion et je me retrouvais alors en poste à l'hôpital qui m'avait vu naître, le prestigieux New York-Presbyterian University Hospital of Columbia and Cornell. J'avais postulé sur un poste dans un service de Neurologie et très vite le chirurgien chef de ce service vint vers moi pour me demander si je souhaitais apprendre la chirurgie car il pensait voir en moi un énorme potentiel au vu des mes résultats en sortie d'école et de la passion que je manifestais au quotidien. Cela faisait pratiquement 2ans que je suivais la formation et le chirurgien qui me formait était très enthousiaste quand à mes capacités futures, il m'avait fait opérer à de nombreuses reprises alors qu'il me chapeautait et j’apprenais vite et avec passion ce nouvel aspect de mon métier.

Tout a commencé lorsque nous étions à l'anniversaire de Mike un ami commun à Victor et moi. Alors que les gars étaient scotché à leur écran pour le match de baseball la télé a subitement diffusé un flash info. J'avais sous les yeux l'entrée de mon hôpital et je voyais un camion du SWAT déverser un commando. Une foule paniqué fit alors irruption de l'hôpital et immédiatement le SWAT ouvrit le feu. Visiblement ils avaient des ordres précis et des informations que nous n'avions pas. J'avais entendu parlé d'une étrange épidémie sévissant en Asie. Et c'est lorsque je vis un homme présentant clairement des blessures mortels et le teint caractéristique d'un homme mort depuis au moins 24h que je compris.

Prenant à part Victor je lui expliquai la situation :
"On est dans un putain de bordel de merde. Ce type là il est crevé depuis déjà un moment. Il ne devrait pas être debout là devant la caméra. J'ai vu assez de films pour comprendre ce que je vois. Même si mon métier me dit que c'est absolument contre nature. Faut se tirer d'ici. Récupérer les armes de papa et voir comme ça se passe. Et juste toi et moi. "

La fête prit donc brutalement fin et chacun rentra chez soit. Finalement nous passâmes chercher nos armes et nous nous réfugiâmes dans le chalet familial à l'écart de la civilisation. Nous suivions les infos à la radio et un jour notre père nous appela pour nous dire qu'une ville dans le Nevada avait été sécurisé et que nous devions nous y rendre. Les coups de feu et les hurlements en fond sonore nous firent comprendre que nous ne reverrions sans doute jamais notre père, son QG était entrain de tomber face à l'infection.

Finalement nous avons donc décidé de partir vers ce Safepoint dans le Nevada. Nous avions la voiture de Victor et le plus compliqué fût de trouver de l'essence et d'éviter tous les dangers potentiels sur la route.

Après quelques temps d'errance, dont une bonne partie à pied car la voiture nous avez lâché, nous sommes tombés sur un immense convoi.
Ils allaient à peu près dans la même direction que nous, et nous nous sommes donc intégré. Néanmoins au bout de quelques temps le manque de vivre se fit sentir et rapidement certains semblèrent s'orienter vers la consommation de chair humaine.
Un soir un débat fit rage pour savoir si oui ou non le cannibalisme était une solution. Un sale bâtard puant un peu trop enflammé posa alors la main sur frère. Il la perdit dans un hurlement de douleur et un coup de machette de ma part. Ce hurlement fût vite étranglé alors que la machette faisait un allez-retour et se plantait sèchement dans ton crâne.
Le stupéfaction des personnes présentes nous avait alors permis de fuir rapidement. Mon caractère avait déjà commencé à changer à ce moment là. Mais je me rendis vite compte que rien d'autre que Victor ne comptait dans ma vie actuelle et que quoi qu'il m'en coute il survivrait.

Finalement nous finîmes par atteindre Central City et le 'Safepoint'. Après avoir emménagé dans une maison abandonnée notre condition de vie s'améliora rapidement. De plus nous avons rapidement trouvé un travail : Chasseur de primes. Nous avions les qualifications nécessaire : Besoin d'argent et une bonne connaissance des armes à feu. Victor qui avait vécu loin pendant un temps à Boston avait moins pratiqué que moi avec notre père, et durant cette période il reprit de nombreux réflexes.

Finalement notre nouveau statut s'acheva rapidement. La chute d'Hudson vit naitre le Conseil de Safepoint. Quelques temps après le HAVOC, organisation policière à la botte du conseil et sa chef, Jerkovic, mirent à sac le bureau des chasseurs de primes et en tuèrent le chef. De plus ils traquèrent à travers la ville les chasseurs de primes avec une seule proposition : Rejoignez nous ou mourrez.

Les idéaux de Victor furent bafoué, et j'entrais pour ma part tout simplement dans une rage folle à l'égard de ce conseil d'abrutis mégalomanes aux allures de dictature collégiale. Au final nous avons réussi à fuir et après nous être réfugié dans la forêt de Edgewood nous avons monter une organisation dissidente : La Brigade du Phoenix. De nombreux autres groupes s'étaient également organisés pour lutter contre le CSP. Bientôt tous les parias furent connus comme 'La Dissidence'.
Notre organisation connut quelques coups d'éclat, mais l'un d'eux conduisit à ma capture par le HAVOC et à ma torture. Avant que je puisse craquer Ivy Sheppard, membre du HAVOC avec qui je communiquais au sujet de rumeur concernant Laura Strempton, prit en otage Jerkovic et vint me délivrer. Sa tentative aurait surement échouée mais Victor et un contingent de dissident mena au même moment une attaque éclair contre le QG du HAVOC prit par surprise. Au finale mon évasion fût une réussite et nous quittâmes la ville pour retourner dans notre forêt.
Le Conseil ne pût que courber l'échine devant les actes de guérilla des dissidents et la rébellion des Colonies.

Au final une bombe nucléaire finit par détruire Central City qui fût évacué en hâte et trois convois organisés. Notre destination était Vancouver, mais nous ne l'avons jamais atteinte. Notre Brigade, ayant mis la main sur du matériel militaire, s'inséra dans l'un des convois sous couvert de nos déguisement.

Nous avons alors échoué à Salem et avec notre petit groupe nous avons fortifié une école et notre condition commençait à s'améliorer. Néanmoins un groupe nommé les Raiders arriva à Salem et notre groupe fût dissous dans la violence et la mort. Les Raiders nous emprisonnèrent Victor et Moi pour nous livrer ensuite à la Marion County Jail.

Lors de mes 15 jours dans cette prison je fis la connaissance de Kelsey et lorsque l'émeute éclata je lui sauvai les miches et gardai un œil sur elle.
Aujourd'hui nous sommes dehors. J'ai retrouvé Victor et Kelsey nous accompagne. Elle semble totalement perdu, et même si mon frère lui a très peu parlé il a vite compris que je ne laisserai pas tomber la jeune femme. Une seule question me taraude maintenant l'esprit : Comment allons nous nous venger des Raiders?


_________________________________________________________


Inventaire de départ (sans compter un sac à dos)

Possède déjà son inventaire Pré-réécriture, voir gestion du personnage.


_________________________________________________________

Pseudo : Jenn
Age IRL : 24
Comment as-tu trouvé le forum ? Sur ZA depuis maintenant 5ans.
Des suggestions ? Pas pour l'instant




Codage par Sélène sur Never Utopia



Dernière édition par Jennsen Rahl le Mer 13 Juil - 15:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Messages : 197
Date d'inscription : 03/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar

Rebonjour Jenn,

Rien à redire côté histoire et description, le perso est bien établie depuis longtemps. Cependant, il y a quelques petits problèmes mécaniques facilement ajustables.


  1. Tu t’es attribué 336pts au lieu de 300.
  2. Ton score en médecine, quoiqu’indiscutablement élevé vu le background de Jenn  est peut-être légèrement trop haut. Elle avait fini ses études depuis 2 ou 3 ans seulement (avec mention d’honneur j’en prends note) et n’a pas pu bâtir l’expérience qui justifierait un 90. Après, 7 ans d’apocalypse c'est bien assez long pour aiguiser ses talents malgré tout et un 80 m’apparaîtrait donc justifiable. Tu ne perds pas accès aux options de médecine les plus élevés, mais cela me semble plus proche de ce que j’ai lu dans ta fiche.
  3. Personnellement, les compétences que tu pourrais ajustées seraient, l’exploration et le mouvement. Si je me fie au background de Jennsen, cela ne semble pas être des compétences qu’elle a autant utilisées que ces capacités martiales. Le 51 et le 71 restant donc très justifiable, je couperais plus les 26 pts restants dans ces compétences.  


Somme toute, c’est bien peu de chose. J’ai confiance que tu auras vite ajusté tout cela!

Cordialement,

Mastermind

_________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 108
Date d'inscription : 09/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles: 1
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
0/20  (0/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Je sais pas comment je me suis débrouillé pour mettre 336 points au lieu de 300.. C'est ajusté !

_________________________________________________


Hello darkness, my old friend
I've come to talk with you again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Messages : 197
Date d'inscription : 03/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Bienvenue sur le forum !

Ton personnage est désormais validé, tu intègres le groupe des Offsprings of Freedom.

Tu as maintenant accès à ton Espace Personnel, et avant de commencer tu devras effectuer les quelques actions suivantes :


  • Ouvrir tes trois sujets obligatoires (bilan de tes RPs, tes relations, et tes lancers de dé).
  • Activer ta feuille de personnage. Pour se faire, clique sur ton profil, et regarde bien la ligne d'options au-dessus de l'encadré noir. Au bout à droite tu en verras une nommée "feuille de personnage". Il suffit de l'activer, et d'ajuster les paramètres qui s'y trouvent (le nombre de RP complétés et ta réserve de point 6e sens qui passe à "1" avec ton inscription)

En espérant que tu te plairas parmi nous, à bientôt en jeu !

_________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
What's up Evil Doctor ? [Jennsen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» liste armée evil sunz pour tournoi 2000pts
» [Galeries]gros MEK Evil Sunz news
» Ma petite WAAAGH Evil Sunz
» liste d'armée evil sunz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombie Apocalypse :: Hors Jeu :: Registre des Survivants :: Chroniques vécues-