Life is but a journey, an ephemeral and fragile one. Now it simply became bloody as well...
Jericho est de retour, et ses sbires ont remis en marche l’entreprise d’esclavagisme qu’ils semblaient avoir mis en veilleuse depuis quelques mois. N’importe quel survivant est une cible potentielle pour le regroupement de pillards et Dieu seul sait ce qui arrive alors aux pauvres âmes qui en sont les victimes… Le seul espoir des survivants de la ville s’incarne dans le maître d’orchestre de la seule victoire que les rescapés de Salem ont arraché à Jericho, Azad Kamrane. C’est-à-dire, l’homme derrière la chute de la Marion et qui a dans le même temps remis en liberté les esclaves que les Raiders avaient si durement rassemblés à l’intérieur des murs de la prison. L’Iranien a poursuivi les préparations de la lutte à venir, mais au-delà des questions concrètes qu’il lui faut considérer, plusieurs interrogations restent sans réponse. Qui sont-ils réellement? Que veulent-ils? Où sont-ils? Que font-ils de leurs victimes? Combien de personnes suivent Jericho? Autant d’inquiétudes auxquelles le leader des Offsprings devra très rapidement trouver des réponses…
CharteContexteFonctionnalitésBazarEspace PersonnelScénarios
A savoir
# Un event important est actuellement en cours ! N'hésitez pas à suivre son déroulement ici → An unreachable, yet invaluable prize...
#
Contexte
De l'humanité il ne reste presque plus rien. Derniers survivants face à la menace zombie, vous avez combattu la peur, la maladie et la misère. Six années se sont écoulées, combien de jours tiendrez-vous encore ? Nous sommes en 2017 et le monde a été plongé dans le chaos suite à une catastrophe biologique. Que vous veniez de Central City ou de contrées plus éloignées, votre course effrénée pour la survie vous a mené jusqu'à Salem, dans l'Oregon. L’accalmie qui régnait dans les derniers mois s’est terminé dans le sang et la douleur avec le retour des Raiders qui sont sortis de l’ombre dans laquelle ils se trouvaient. Ils ont depuis repris leur entreprise sombre, et tout être humain encore dans les environs, homme, femme et enfant sont à risque d’être faits prisonniers comme ils l’ont fait lors de leur arrivée en mars. Dans ce monde totalement changé, le danger rôde à chaque instant, et l’avenir de tous ceux se trouvant dans Salem est voilé d’une incertitude qui n’est pas près de se lever. Face à un tel raz-de-marée de sauvagerie, la survie de tous dépendra des actions individuelles de chacun... Et vous, qu'attendez vous pour nous rejoindre ?
Remerciements
Nous tenions à remercier le forum Never-Utopia grâce à qui le forum peut aujourd'hui connaître un renouveau. Un merci aussi à nos joueurs pour leur patience et leur soutien après tout ce temps. ZA n'est pas encore parfait, mais grâce à vous il vit. Un merci également aux administrateurs qui donnent de leur temps et ne cessent d'essayer d'améliorer le forum et le confort des joueurs...

Longue vie à ZA, et que la passion de l'écriture continue de nous lier, tous ensemble, dans cet univers.
Zombie Apocalypse
Saison 5 : A Battle for Freedom

Partagez | 
 

 Au nom du Père...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 25
Date d'inscription : 22/09/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
<<Heberger image /> />
Thème musical



Morgan Nujabe

Aka Denzel "Eli" Washington


Date et lieu de naissance : 18 octobre 1971 à Altoona, Pensylvanie

Métier pré-apocalypse : Prêtre

Caractéristiques physiques et mentales
- Force : Niveau 4
- Endurance : Niveau 3
- Vitesse : Niveau 3
- Agilité : Niveau 3
- Immunité : Niveau 2
- Volonté : Niveau 5
- Réflexion : Niveau 6
- Charisme : Niveau 4





Description physique


Morgan est une personne plutôt corpulente. Les années d'apocalypse ont fait baisser son poids et sculpté ses muscles, mais il reste quelques traces de son ancien surpoids, notamment un cou quelque peu épais.
Cheveux cour, yeux brun et bleu, peau noire, c'est un afro-américain lambda. Il possède une petite cicatrice à l'arcade, hérité d'une erreur de jeunesse. Il porte une large veste de couleur verte foncé cachant son costume, et par la même occasion, sa nature de prêtre.
Un sac à dos noir est constamment accroché à son dos, et une petite croix pend à sa ceinture, entre sa gourde et une petite sacoche de cuir brun. Sa chevelure crépue arbore une teinte poivre et sel du aux passage des années, et plusieurs rides creusent son visage. Il arbore aussi une petite barbe drue. Ses yeux sont souvent cachés par des lunettes de soleil, mais il possède aussi une paire de lunette normale à cause de sa myopie (qui n'est pas grave, mais il n'arrive plus à lire sans).





Description psychologique


La fin du monde, ça vous change un homme, tout particulièrement si celle-ci était écrite dans votre livre préféré. Avant que la fin ne débute, Morgan était un prêtre somme tout à fait normal.
Sa vie était consacré à Dieu, la pêche et les cours de théologie qu'il donnait à l'université de sa ville. Ouvert d'esprits et prompt à débattre sur n'importe quel sujet (même l'existence possible de Dieu), il n'aimait pas n'avoir aucune réponse sur un sujet ou une idée en général. Quand les morts se relevèrent, ce fut pour lui une décharge électrique à nul autre pareil, ce qui le changea radicalement.
Il se renferma de plus en plus sur sois, évitant les humains plus que les zombies, qu'il pense responsable de la fin des temps. Aujourd'hui il n'est plus que l'ombre de lui-même.  Partagé par un désir de rejoindre son créateur et l'idée que celui-ci l'a gardé en vie pour une raison bien précise.




Compétences de survie

₪ LE TIR

- Armes de poing : Niveau 3
- Armes d'épaule : Niveau 2
- Armes de trait et de jet : Niveau 1
- Fusil de précision : Niveau 0

₪ LE CORPS-A-CORPS

- Combat à mains nues : Niveau 2
- Armes courtes : Niveau 1
- Armes à une main : Niveau 5
- Armes à deux mains : Niveau 0

₪ LA PRÉDATION

- Cueillette, chasse & pêche : Niveau 5
- Fabrication de pièges : Niveau 1
- Traque : Niveau 4
- Camouflage : Niveau 3
₪ L'EXPLORATION

- Escalade : Niveau 3
- Reconnaissance : Niveau 1
- Exploration rurale : Niveau 1
- Exploration urbaine : Niveau 3



Rappel des niveaux à répartir : 20 niveaux en compétences de survie, 25 niveaux en compétences techniques et 25 niveaux de compétences à répartir librement entre survie et technique.






Compétences techniques

₪ AGRICULTURE
FBL
- Elevage : Niveau 0
- Plantations céréalières : Niveau 0
- Plantations fruitières : Niveau 0
- Plantations maraîchères : Niveau 1

₪ ARTISANAT
SPE
- Métallurgie : Niveau 3
- Maçonnerie : Niveau 0
- Menuiserie : Niveau 0
- Charpente : Niveau 2

₪ ELECTRONIQUE & INFORMATIQUE
FBL
- Electronique : Niveau 2
- Électrotechnique : Niveau 1
- Informatique : Niveau 0
- Programmation : Niveau 0

₪ EXPLOSIFS
FBL
- Bombes artisanales : Niveau 0
- Explosifs plastiques : Niveau 0
- Engins incendiaires : Niveau 0
- Grenades et lanceurs : Niveau 1

₪ MÉCANIQUE
FBL
- Mécanique auto & moto : Niveau 2
- Mécanique PL et engins : Niveau 0
- Mécanique Aéronautique : Niveau 0
- Carrosserie : Niveau 0

₪ MÉDECINE
SPE
- Chirurgie : Niveau 0
- Pharmacologie : Niveau 0
- Psychologie : Niveau 7
- Médecine : Niveau 3

₪ PHYSIQUE & CHIMIE
FBL
- Electricité : Niveau 1
- Optique : Niveau 1
- Chimie/Biochimie : Niveau 0
- Géologie : Niveau 0

₪ PILOTAGE
NTR
- Deux-roues : Niveau 2
- Automobile : Niveau 4
- Poids lourds et engins : Niveau 1
- Hélicoptère : Niveau 0



Histoire pré-apocalyptique

Par une belle journée d'octobre, dans le modeste hôpital d'Altoona est né Morgan Nujabe, d'un père Afro-Américain et d'une mère blonde aux yeux bleu. Le petit Morgan était le petit protégé de ses parents. Il grandi dans un cadre de vie magnifique jusqu'à l'âge de ses 6 ans, ou ses parents ce séparèrent. C'est sa mère qui eut la garde du petit. Elle pris donc sa valise en main, le petit sous le bras et partis vivre à New-York car elle travaillais pour une agence de publicitaire. Le changement fut radical pour Morgan, car il découvris les joie qu'offre la vie urbaine, et tous les maux qui l'accompagne. Il passa la plus grande partie de son adolescence partagée entre le désir de faire plaisir à sa mère et les petits délits et trafic qu'il faisait avec son meilleur ami. Vol de voiture, vandalisme était les principaux domaines d'activités du jeune. à l'âge de 18 ans, ses amis avaient organisé une petite soirée dans leurs repaire pour fêter sa majorité, mais qui tourna au vinaigre. Personne ne connait réellement les raison mais un incendie ce déclara, brulant une partie du voisinage et provoquant le décès de 4 personnes. Morgan n'y était pour rien, mais il était noir et sur les lieux des fait quand la police arriva. Et il ne fallut pas plus de preuve pour qu'il soit envoyé en prison. Ce fut les 6 ans les plus sombres de sa vie, mais c'est aussi en prison qu'il rencontra Dieu, et décida de lui consacrer sa vie. À sa sortie, sa mère ne l'accueillis même pas, déçu de ce qu'il était devenu, et ne voulu plus rien entendre de lui.

Morgan décida donc d'opérer un retour aux sources et emménagea à Altoona afin de retrouver son père tout en le devenant dans la modeste chapelle de la ville. Son père désapprouva la voie religieuse que Morgan avait emprunté, mais était heureux de revoir son fils. Il lui transmit sa passion pour la pêche et lui proposa un poste de professeur à l'université où il travaillait (il en était même le Doyen). Morgan accepta, mais en mi-temps et choisi d'enseigner la théologie afin de connaitre les points de vue d'autres personnes sur la religion. 15 ans s'écoulèrent dans ce cadre de vie simple. Morgan était devenu un redoutable pécheur, il s'occupait de la chapelle en tant que prêtre, gardien, concierge et réparateur. Il tirait d'ailleurs une certaine fierté du fait que tout le monde l'appelait "mon père", malheureusement le sien s'éteignit au cours de la canicule d'une déshydratation lors d'une partie de pèche. Plutôt ironique, mais Morgan l'accepta. Après tout il pensait que Dieu l'avais rappelé auprès de lui. Mais rien ne l'avais préparé aux évènements qui surviendraient l'année suivante...



Périple de l'apocalypse

Morgan était comme à son habitude le jeudi matin les deux mains dans la terre, à s'occuper du potager de la chapelle quand le père Juan accouru dans sa direction, une radio à la main. Celui-ci lui expliqua les évènements qui frappaient la Corée depuis plusieurs jours.

"Apparement des cas ont été recensé en Europe et dans des aéroports, notamment celui de Philadelphie". D'abbord circonspect face à ces nouvelles, il les prit plus au sérieux 3 jours plus tard au fur et à mesure que les cas se rapprochaient d'Altoona. Au bout d'une semaine d'intense communication, à grand renfort de titres racoleurs plus ridicules les un que les autres, les journaux se turent. Le lendemain ce fut au tour de la télé et d'internet, le jour suivant du réseau téléphonique. Après 20 jours, la radio n'émettait plus que quelques messages pré-enregistré invitant la population à rester chez sois et attendre une évacuation militaire. Le père Morgan et le père Juan n'avait pas eut le temps de se concentrer sur l'actualité, car de plus en plus de gens venaient trouver refuge dans la maison de Dieu. D'un commun accord il fut décider de fortifier la place en cas de danger et d'accueillir les plus démunis. Morgan décida à ce moment la d'emprunter la camionnette de la paroisse afin de rouler vers New-York, espérant retrouver sa mère et en apprendre plus sur ce qu'il se passait. Altoona était une petite ville de province relativement épargné par l'épidémie, et le prêtre ne considéra pas vraiment la menace au sérieux.

Après une journée de conduite il arriva face à New-York, et son visage fut frappé d'effrois en voyant la mégalopole en proie aux flammes. Impossible de rejoindre la ville, toutes les artères de circulations étaient bloqués par plusieurs dizaines de Km de bouchons. Il décida donc de rebrousser chemin et de faire part de ces découvertes. Le chemin du retour fut plus chaotique, et beaucoup de personnes au comportement bizare peuplaient les villes et village où il passait. il lui fallut 2 jours de route pour rallier Altoona.
A son retour, il découvrit qu'un mur de débris et autres carcasses de voitures avait été érigé autour de la chapelle.
Cette fois il en était convaincu, l'apocalypse avait commencé. Les saints écrits ne pouvaient pas se tromper !

Un mois passa, et de moins en moins d'humains n'achevaient leurs périple vers la maison du seigneur.
La communauté de la chapelle comptais à peu près une 30aine de membres. Beaucoup de femmes, d'enfants et de vieillards la peuplaient et tous n'avaient aucune idée de ce qui se tramait hors des murs. Ils étaient arrivés peu à peu, paniqué par les évènements, malades, cherchant la chaleur divine.

La chapelle accueillait toutes les brebis égarés des environ. Elle avait été bâtie au 19e Siècle sur les vestiges d'un camp Nordiste datant de la guerre de Sécession, ce qui faisait du lieu une place forte somme tout à fait imposante disposant d'un réseau souterrain capable d'accueillir tout un régiment de soldat. Le Père Morgan utilisait ces maigres talents en médecine pour venir en aide à tous ceux qui en avaient le plus besoin, tout en apportant le réconfort spirituel nécessaire en ces temps difficiles. Cela fût pour lui l'occasion de parler avec beaucoup de personnes aux horizons différents (il y avait une famille musulmane de 6 personnes dans la communauté) ce qui fut, en soit, le bonheur de Morgan.

Un Bonheur qui dura 6 ans
La vie au fort était dur mais les habitants tenaient bon. Les plus forts chassaient, les plus faibles brodais, s'occupaient du potager, et le camp était bien tenu. Le père Juan et le père Morgan étaient d'un grand réconfort spirituel pour la communauté. Morgan était même devenu le chef du fait de ces talents d'orateur, dont ces élèves raffolaient à l'université.

Mais une tragédie frappa la communauté il y à 8 mois. La vie du camp fut troublé par la venue d'un étrange homme vêtu d'un costume noir. L'homme n'était pas blessé mais avait grand besoin d'eau. Naturellement le père Juan l'accueilli et lui donna l'eau nécessaire à sa survie. Le lendemain l'homme avait disparu, et plusieurs membres de la communauté furent victime de mystérieuse crises cardiaques. Tout ce passa très vite, tout ce passa dans une des ailes de la crypte qui servait de dortoir. Il y avais 6 personnes, dont 2 enfants.
A peine le père Juan remarqua ce qu'il se passait qu'il fit évacuer la crypte, mais le mal était déjà fait.
Les enfants, plus agiles, furent les premiers debout pour planter leurs croc dans leurs anciens camarades de jeu.
C'est ainsi que la communauté tomba.

Le père Morgan réussi à s'extirper du carnage et s'enfuir en compagnie du père Juan, un jeune couple et un chasseur.
Malgré le fait qu'il était en vie, quelque chose était mort en lui.
Il ne pouvait pas s’empêcher de penser à l'homme en costume noir. Qui était-il ? Que voulait-il ? Était-ce de sa faute si tout est arrivé ? Ou était-ce un relâchement de la sécurité ? Ces questions résonnaient dans sa tête comme un écho, tandis qu'au loin on entendais encore les cris d'agonis des membres de la communauté de la Chapelle.

Le petit groupe de rescapés fût alors un groupe Nomade, errant sans but dans un paysage détruit et Hostile. Parfait c'était bien, souvent c'était dur.
Après à peine un mois passé dehors, le groupe, qui était peu entrainé aux sorties de plus d'une semaine, finit par succomber d'une attaque de pillards. Morgan reçu une balle dans la poitrine et ses compagnons furent abattus de la même manière. Seul le père Juan, partis chasser ce jour la, était sorti indemne de cet échange. Il soigna le père Morgan et le protégea durant sa convalessence mais finit par ce faire mordre par un rôdeur. Après sa mort, Morgan était seul et affaiblit. Pour lui, plus rien ne le retenais sur terre. il décida donc de laisser le père Juan (enfermé dans la salle de bain de l'abris de fortune qu'il s'était trouvé) le mordre, car il n'avais pû se résoudre à le tuer. La morsure du père Juan fut d'une douleur sans pareil, mais Morgan pensa qu'il allais enfin être en paix. Il permis donc au père Juan de rejoindre le seigneur une fois sa besogne finit.

Allongé dans la baignoire, Morgan attendais patiemment la fin. Mais elle n'arriva jamais. "pourquoi" demanda-t'il alors. "Pourquoi, Seigneur, ne me permes-tu pas le repos ? Pourquoi avoir pris la vie de mes compagnons et épargné la mienne ? Pourquoi seigneur, pourquoi ?" Il pleura... Beaucoup. Au bout de 3 jours de prière et de jeune, il comprit enfin. L'homme au costume noir était L'antéchrist qui arpentait la terre, et si Dieu avait laissé le père Morgan vivre, c'était pour réparer son erreur et le retrouver afin de le détruire. Cela ne pouvais être que ça. Le prêtre rassemblas donc ses affaires et parti. Mais pour aller ou ? Il ne le savait pas lui même, mais ce qu'il savait, c'est qu'il retrouverait l'homme au costume noir.
C'est ainsi que Morgan commença sa croisade à la recherche de L'antéchrist, et arriva aux abords de Salem après 7 mois d'errance et de recherche infructueuse. Ses amis, s'ils étaient toujours en vie, ne pourrait même pas le reconnaitre.



Inventaire

Arme à feu : Colt 1911 hérité de son père, vétéran de la guerre du vietnam (valeur sentimentale pour Morgan)

Arme de corps-à-corps : Machette avec foureau en cuir marron

Sac à dos : Petit sac à dos (10 places)

(Plus une demande par rapport au BG de mon perso, mais puis-je avoir :
- Une Bible
- Un Crucifix
- Une Balle en argent dans un écrin en bois

Si c'est non je comprendrais)

Objets de départ : 2 rations de nourriture, 1 petite boîte de munitions, 1 trousse de soin.




Derrière l'écran

Votre pseudo : Mr le Bourgmestre

Avez-vous plus de 18 ans ? Yup, 21 même

Vos expériences en JDR : Du papier sur D&D depuis le collège (me demandez pas de dates s'il vous plait), un tout p'tit peu sur forum (perso mort en 2 semaines, j'ai pop avec un manche à balais) y'a quelques années, beaucoup de rp sur wow et enfin du grandeur nature (airsoft et medieval fantastique)

Comment avez-vous trouvé notre forum ? J'avais envie de retenter l'expérience sur forum, et après recherche google et zieutage de plusieurs fofo, le vôtre m'a plus^^

Des suggestions ou des remarques à faire ? Un noob à le droit de parole ici ? Mmh j'en profiterais p'tet un jours mais pas pour l'instant, je dois d'abord découvrir.


_________________________________________________

Et quand je marche dans la vallée de l'ombre et de la mort, je ne craint aucun mal, car tu est avec moi...


Dernière édition par Père Morgan le Ven 2 Oct - 17:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Messages : 197
Date d'inscription : 03/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar

Bonjour mon père, et bienvenue sur ZA!

Un personnage unique que je n’ai pas encore vu, un homme de foi (comme si ça existait encore cette chose…). J’ai bien aimé le personnage et je suis sûr que tu as beaucoup de bonnes histoires à nous donner. J’ai listé les quelques points que tu as besoin d’ajuster avant de pouvoir être validé. Ce n’est rien de très grave cela dit, tu peux les ajuster facilement.


  1. Tout d’abord, le Président Garrington (que tu ne peux pas connaître puisqu’il a été envoyer ad patres avant dans le premier ZA) est resté aux USA durant la pandémie. Il faudrait que tu ajustes ce passages.
  2. La description que tu fais de la propagation du virus est trop rapide. Le virus est apparu en Corée quelques semaines avant son arrivée aux USA et ils ont eu le temps de voir le coup venir. Après le chaos a pris le dessus rapidement, alors tu n’as pas à modifier le passage mentionnant les jours précédant la discussion avec je père Juan. Cependant il faudrait que le « build-up » avant la pandémie américaine soit d’au moins quelques jours, une semaine et demi minimum.
  3. Le principal problème de ta fiche, ton 8 en psychologie qui est très mal justifié. Un 8 est un chiffre énorme et synonyme d’un talent pratiquement unique. Rien si ce n'est son background de prêtre ne nous permet de comprendre ce talent ou son origine. Il faut absolument que tu prennes le temps d’expliquer comment cela se reflète dans la manière d’être de Morgan ainsi que la manière qui l’a mené à être un tel virtuose. Je suis prêt à croire qu’un pasteur a beaucoup d’empathie et un certain tact, mais ce n’est définitivement pas assez pour refléter un 8.


Somme toute, c’est bien peu de chose, tu peux ajuster ça rapidement. Quand se seras fait, réponds à ce thread en indiquant que c’est fini, je repasserai lire et donner d’autres précisions au besoin. Si tout va bien, tu seras même probablement validé!

Cordialement,

Mastermind

_________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 22/09/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Bonsoir mon fils, je vous remercie de l'attention que vous me portez. Le seigneur a guidé mes doigts afin de modifier mes écrits à votre accoutumance.

_________________________________________________

Et quand je marche dans la vallée de l'ombre et de la mort, je ne craint aucun mal, car tu est avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Messages : 197
Date d'inscription : 03/05/2015

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Bienvenue sur le forum !
Ton personnage est désormais validé, tu intègres le groupe des Survivants.

Tu as maintenant accès à ton Espace Personnel dans lequel tu devras ouvrir trois nouveaux sujets :
• Un pour tes bilans RP.
• Un pour tes relations.
• Un pour tes lancers de dé.

En espérant que tu te plairas parmi nous, à bientôt en jeu !

_________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au nom du Père...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombie Apocalypse :: Archives :: Les disparus :: Morgan Nujambe-