Life is but a journey, an ephemeral and fragile one. Now it simply became bloody as well...
Jericho est de retour, et ses sbires ont remis en marche l’entreprise d’esclavagisme qu’ils semblaient avoir mis en veilleuse depuis quelques mois. N’importe quel survivant est une cible potentielle pour le regroupement de pillards et Dieu seul sait ce qui arrive alors aux pauvres âmes qui en sont les victimes… Le seul espoir des survivants de la ville s’incarne dans le maître d’orchestre de la seule victoire que les rescapés de Salem ont arraché à Jericho, Azad Kamrane. C’est-à-dire, l’homme derrière la chute de la Marion et qui a dans le même temps remis en liberté les esclaves que les Raiders avaient si durement rassemblés à l’intérieur des murs de la prison. L’Iranien a poursuivi les préparations de la lutte à venir, mais au-delà des questions concrètes qu’il lui faut considérer, plusieurs interrogations restent sans réponse. Qui sont-ils réellement? Que veulent-ils? Où sont-ils? Que font-ils de leurs victimes? Combien de personnes suivent Jericho? Autant d’inquiétudes auxquelles le leader des Offsprings devra très rapidement trouver des réponses…
CharteContexteFonctionnalitésBazarEspace PersonnelScénarios
A savoir
# Un event important est actuellement en cours ! N'hésitez pas à suivre son déroulement ici → An unreachable, yet invaluable prize...
#
Contexte
De l'humanité il ne reste presque plus rien. Derniers survivants face à la menace zombie, vous avez combattu la peur, la maladie et la misère. Six années se sont écoulées, combien de jours tiendrez-vous encore ? Nous sommes en 2017 et le monde a été plongé dans le chaos suite à une catastrophe biologique. Que vous veniez de Central City ou de contrées plus éloignées, votre course effrénée pour la survie vous a mené jusqu'à Salem, dans l'Oregon. L’accalmie qui régnait dans les derniers mois s’est terminé dans le sang et la douleur avec le retour des Raiders qui sont sortis de l’ombre dans laquelle ils se trouvaient. Ils ont depuis repris leur entreprise sombre, et tout être humain encore dans les environs, homme, femme et enfant sont à risque d’être faits prisonniers comme ils l’ont fait lors de leur arrivée en mars. Dans ce monde totalement changé, le danger rôde à chaque instant, et l’avenir de tous ceux se trouvant dans Salem est voilé d’une incertitude qui n’est pas près de se lever. Face à un tel raz-de-marée de sauvagerie, la survie de tous dépendra des actions individuelles de chacun... Et vous, qu'attendez vous pour nous rejoindre ?
Remerciements
Nous tenions à remercier le forum Never-Utopia grâce à qui le forum peut aujourd'hui connaître un renouveau. Un merci aussi à nos joueurs pour leur patience et leur soutien après tout ce temps. ZA n'est pas encore parfait, mais grâce à vous il vit. Un merci également aux administrateurs qui donnent de leur temps et ne cessent d'essayer d'améliorer le forum et le confort des joueurs...

Longue vie à ZA, et que la passion de l'écriture continue de nous lier, tous ensemble, dans cet univers.
Zombie Apocalypse
Saison 5 : A Battle for Freedom

Partagez | 
 

 Chats sauvages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Messages : 710
Points : 1932
Date d'inscription : 07/07/2015
Age du Personnage : 26
Résidence du Personnage : Offsprings
Emploi du Personnage : Garagiste/Chasseur

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
Il en arrivait de partout autour d'eux. Putain ! Ils débarquent d'où ceux là ! En pleine forêt ! Mon sac ! Terry avait laissé son sac au pied de la pyramide de troncs et yavait du monde qui lui barrait la route. Kitty ! Elle s'était barrée de son côté. OK, c'était chacun pour soi et avec cette pénombre sans compter la flotte qui tombait, l'affaire allait être corsée. Allez, c'était l'heure de passer de l'entraînement à la pratique.
Il visa une ombre qui venait sur lui dans la direction qu'il souhaitait emprunter. Il tira. Pleine tête. Un second, pleine tête. Ca s'approchait, il commençait à les distinguer plus nettement à la lumière des flammes.

Un troisième, pleine tête. Merde ! Il continue à avancer, la flèche fichait à travers la mâchoire. Quatrième flèche, entre les deux yeux cette fois. Cinquième ... Putain, il l'avait laissée dans les bois ! Plus de flèches, plus que son couteau à la hanche et acculé au brasero. Terry se servit de son arc pour se dégager un passage à travers les zomb', les frappant à gauche à droite. Il entendit son arc se briser et l'abandonna. Il repoussa un dernier zomb' et eût la voie libre jusqu'à l'amas de troncs qu'il commença à escalader après avoir attrapé son sac par une sangle.
Une fois en haut, un éclair déchira le ciel et il comprit d'où ils venaient : il y avait juste à côté de cette décharge un campement à l'abandon. Des survivants s'étaient installés là. Tous à présent zombifiés, ils cherchaient à le bouffer. Mais il ne se laisserait pas faire. Il chercha Kitty du regard, mais ne vit rien. Il enjamba la pile et redescendit de l'autre côté, sac sur le dos, Beretta au poing.

Terry fonça droit sur le début du chemin repéré à la lumière d'un nouvel éclair. La visibilité était à chier, mais il courrait droit en gardant bien la lumière du brasero toujours dans le même axe dans son dos. Il avait ptêt parcouru 500 mètres qu'il s'arrêta et se retourna. Des ombres passaient devant les flammes, au loin.

- KITTY !

Il hurla le nom de sa partenaire. Non pas pour obtenir son aide, mais pour savoir si elle aurait pu avoir besoin de la sienne, si elle n'était pas en danger immédiat, quelle direction elle avait prise. La perdre de vue maintenant sans aurevoir après une si brève rencontre, cela lui laisserait un vide quand bien même Salem n'était plus trop loin.

- KITTY !!!

_________________________________________________

<< Des créatures de Dieu qui s’étaient endormies en pleurant,
ouvraient les yeux pour pleurer de nouveau. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69
Points : 1215
Date d'inscription : 28/08/2015
Emploi du Personnage : Pillarde
Rumeur : On parle d'une ombre meurtrière qui rode dans Salem Sud.

Gestion du Personnage
Points "6e sens" disponibles:
Nombre de RPs en extérieurs complétés:
20/20  (20/20)
Santé (blessure/maladie):
avatar
La gosse s'attaque à une pente enherbée n'accordant pas un regard au campement qu'elle abandonne. Elle est lancée, yeux mi clots, une main en protection sommaire pour son visage et l'autre prête à sortir son couteau.

C'est moche, mais elle compte bien sur le barbu pour retenir la petite horde. Il avait beau ne pas être trop dangereux, c'est pas encore assez pour que la jeune dame envisage l'idée de risquer ses miches pour lui.

Splartch, la gosse dérape, se réceptionnant lourdement si le ventre. Mais la voila qui repart prestement à quatre pattes, indifférente aux signaux de douleur que lui envoi a présent son épaule gauche.

La visibilité est mauvaise, le sol pourri, son ouïe est complétement naze à cause de la pluie.

L'avantage à la situation, c'est que ça vaut aussi pour les cadavres. L'adversaire à pour lui l'endurance et la ténacité, la gosse à quant à elle sa tête, ça fait un partout.

Au détour d'un arbre la gosse reprend son souffle. Le brasero n'est qu'une vague tache derrière les arbres, oscillant sous le déplacement des cadavres cherchant leur repas.

*Fuir ou se cacher?*


La gosse examine la végétation, nombre d'arbres sont susceptibles de lui offrir une planque convenable, mais sans une distance de sécurité avec les morts... c'est un cou a se retrouver coincée comme un chat un peu con qui n'a pas pris en compte sa descente et qui miaule dans son arbre.

Le truc, c'est que fuir au petit bonheur la chance, c'est tenter le diable, surtout dans ces conditions... Impossible de prédire ce qui se trouvera sur son chemin. La fillette reste donc assise, auprès de son arbre, yeux clots, la lame au clair. Attendre déjà, que ses yeux soient habitués aux ténèbres, ensuite elle ira aussi loin que le permet sa vue et la foudre avant de se planquer dans un arbre.

*Dommage pour Terry, bah... S'il devait crever, c'est qu'il le devait... On verra...*


Le survivant n'avait pas tirer de coup de feu d'ailleurs... Bonne ou mauvaise chose ? Allez savoir. La gosse rouvre lentement les yeux, avant d'attendre le flash de la foudre, et la revoila qui trace, patinant dans la boue.

Quoi qu'il arrive à l'autre, ça sera sans elle pour ce soir.

Chacun sa merde.
Chacun se demerde.

C'est pas comme si elle n'avait pas prévenu.



- Fin du RP -
- Chats sauvages -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chats sauvages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Un truc pour nos amis les chats.
» URGENT 4 CHATS SOCIABLES CHERCHENT FA (76)
» Les chats en CORSE .
» La langue des Hommes Sauvages
» Questions bètes sur le kanon chez les orks sauvages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zombie Apocalypse :: Espace Jeu Libre :: Zone Flash-Back-